Tout savoir sur l’hyperacousie et comment la soigner

L’hyperacousie désigne un trouble auditif qui se caractérise par une hypersensibilité aux sons. Les symptômes de cette pathologie sont gênants voire douloureux et demandent une prise en charge adaptée pour réduire ses effets et limiter son évolution.

Définition : Qu’est-ce que l’hyperacousie ?

L’hyperacousie correspond à une intolérance à des sons et de bruits considérés à un niveau sonore acceptable pour l’entourage. Une personne souffrant de ce trouble auditif perçoit le son nettement plus fort qu’il ne l’est en réalité et se plaint de douleurs d’oreilles. Le patient a l’impression d’entendre trop de sons à un volume trop élevé. Pour autant, son audition n’est pas supérieure à la normale lorsqu’on la mesure avec des outils professionnels. Au contraire, une personne hyperacousique est hypersensible aux sons. Il faut toutefois différencier cette pathologie de la survenue d’acouphènes, pour lesquels les sons ne sont perçus que par le patient.

Les caractéristiques de ces troubles auditifs varient selon les cas, puisque l’hyperacousie peut être :

  • Unilatérale ou bilatérale ;
  • Avoir intensité plus ou moins importante, pouvant mener à une intolérance aux sons légers ;
  • Être globale ou ne concerner que certaines fréquences sonores : entre 60 dB et 120 dB.

Les symptômes de l’hyperacousie peuvent se manifester seuls ou être accompagnés d’autres manifestations désagréables dans 40 % des cas, comme des migraines et des acouphènes. Un orl et un audioprothésiste pourront aider à gérer ces pathologies auditives.

Quelle que soit l’origine de l’hyperacousie, l’accompagnement des personnes atteintes par des audioprothésistes spécialisés est primordial. Pour soigner les symptômes, la patience est de rigueur ainsi que l’écoute pour comprendre le quotidien de ces personnes. Rendez-vous dans nos centres d’audioprothésistes pour obtenir des conseils précieux.

Les causes de l’hyperacousie

Les mécanismes de ce trouble auditif sont aujourd’hui peu clairs. Toutefois, parmi les causes possibles de l’hyperacousie, on peut citer :

  • Le vieillissement de l’oreille ;
  • Le choc émotionnel, notamment dans le cadre du syndrome de stress post-traumatique ;
  • Le traumatisme sonore ou sensoriel auditif : un trouble auditif provoqué à une exposition prolongée aux stimulations sonores, notamment l’écoute de musique à un fort volume ou lors d’une explosion ;
  • La paralysie faciale lorsque le nerf facial est atteint ;
  • L’autisme qui correspond à des troubles envahissants du développement ;
  • Un traumatisme crânien : un choc dont l’intensité peut provoquer des dommages au niveau de la boîte crânienne et donc de l’oreille ;
  • La prise de médicaments ototoxiques qui contiennent des substances pouvant provoquer une perte auditive et une hyperacousie ;
  • Le stress, l’anxiété ou la dépression ;
  • La multiplication de migraines.

Les causes de cette hypersensibilité aux bruits peuvent également être multiples. Selon les symptômes de l’hyperacousie, la douleur et l’inconfort peuvent varier. Elle peut aussi s’accompagner de la survenue d’un acouphène à chaque manifestation sonore.

Évolution : quel est le risque de complication ?

Lorsque cette hypersensibilité au bruit survient, il est impossible de savoir si le syndrome est temporaire ou durable. L’hyperacousie est avant tout une réaction anormale lorsque le système auditif d’une ou des deux oreilles est brutalisé. Les impacts de cette pathologie sur la vie quotidienne des patients sont nombreux :

  • Stress, fatigue, irritabilité ;
  • Surprotection auditive avec le port de bouchons d’oreille pour éviter les douleurs d’oreille ;
  • Réduction des activités sociales et des sorties dans des lieux considérés comme bruyants pour limiter l’exposition au bruit ;
  • Difficultés à réaliser certaines activités du quotidien, comme conduire une voiture ou faire le ménage compte tenu des bruits environnants ;
  • Tensions et multiplication des conflits dans la famille ;
  • Isolement : la personne souffrant d’hyperacousie développe un réflexe d’auto-préservation, c’est-à-dire qu’elle préfère s’isoler pour ne pas être exposée aux bruits gênants.

Dans certains cas, l’évolution de l’hyperacousie peut mener à un syndrome dépressif puisque le confort de vie est impacté. Une prise en charge médicale précoce s’impose donc. Le patient ne doit pas rester seul face à cette hypersensibilité au bruit. Plusieurs spécialistes, comme l’ORL ou l’audioprothésiste, peuvent en effet aider à déterminer quel est le traitement idéal pour limiter les symptômes au niveau de l’oreille et les impacts sur la vie quotidienne.

Quelles sont les solutions auditives adaptées à ce trouble ?

Pour commencer, un bilan complet de la santé de l’oreille est réalisé par un ORL pour identifier les causes de cette hyperacousie et évaluer la perte d’audition associée. Ensuite, un traitement adapté pourra être mis en place avec l’aide d’un audioprothésiste.

Le port de dispositifs médicaux qui émettent du bruit blanc permet d’adoucir certains sons. Lorsque cette solution auditive est mise en place de façon précoce, elle peut mener à une guérison du patient dans les 6 à 8 mois. La stimulation sonore de ces générateurs de bruits a démontré des résultats efficaces. Une étude a démontré que les patients qui utilisent régulièrement ces dispositifs comme traitement tolèrent mieux les différentes manifestations sonores après 2 semaines. Étant donné que le son est continu, l’inconfort de l’oreille réduit. De plus, ces traitements sonores aident les oreilles à réinitialiser leur sensibilité. Un audioprothésiste pourra recommander des appareils auditifs qui possèdent cette option.

Comment soigner et traiter l'hyperacousie ?

Plusieurs traitements existent pour soulager les symptômes et soigner efficacement l’hyperacousie. Le patient retrouve un véritable confort de vie puisqu’il n’est plus soumis en continu à des manifestations sonores gênantes et à des douleurs de l’oreille. Dans nos centres, nos audioprothésistes vous délivrent des conseils utiles pour soigner ce syndrome. Retrouver la santé de l’oreille repose sur plusieurs approches.

La thérapie de désensibilisation graduelle

Cette thérapie intervient dans toute gestion de l’hyperacousie, afin d’entraîner le système auditif qui deviendra plus tolérant face aux stimulations sonores. Cette désensibilisation sonore peut être mise en place par un ORL ou un audiologiste qualifié dans le cadre d’un plan d’intervention pour lutter contre cette pathologie.

Éviter la surprotection auditive

En utilisant en permanence une protection auditive, le patient empêche les oreilles de s’adapter aux différents bruits. Pire encore, les bruits quotidiens vont paraître plus forts et le seuil de douleur va apparaître rapidement. Les bouchons auriculaires et les coquilles sont donc à porter uniquement dans les situations très bruyantes. Un test auditif sans protection permet de déterminer la zone de danger pouvant causer des dommages au système auditif de l’oreille.

Enrichir l’environnement sonore

Pour que l’oreille s’habitue aux bruits ambiants, le patient doit éviter de se trouver dans un environnement silencieux. Pour limiter les douleurs chez les personnes atteintes d’hyperacousie, les stimulations sonores de la musique, de la radio et de la télévision à un volume adapté seront parfaites. L’utilisation d’un appareil générateur de bruit blanc limite la sensation d’agression de l’oreille. Le seuil de tolérance aux bruits sera donc amélioré.

Un suivi en psychologie

Le suivi par un psychologue est souvent nécessaire pour apprendre à gérer les symptômes de l’hyperacousie et les douleurs récurrentes aux oreilles. La sophrologie et la thérapie cognitive et comportementale ont montré leur efficacité pour soulager ce trouble auditif seul ou accompagné d’acouphène. Cette approche permet aussi de lutter contre l’isolement des personnes atteintes d’hyperacousie. En effet, comprendre le patient et réaliser une véritable étude des conséquences dans la vie quotidienne aide la personne concernée à surmonter cette pathologie.

Prenez rendez-vous avec un expert de l'audition

Centres Audisoin

Massy

21 bis rue Gambetta
91300 Massy

Nantes

15 ter rue de Strasbourg
44000 Nantes

Lyon

144 avenue du Maréchal de Saxe
69003 Lyon

De nouveaux centres
arrivent en 2022..